Imprimante 3D – Prusa Air V2 – Lit chauffant, courroie X et extrudeur

Montage imprimante 3D : installation du lit chauffant, mise en place de la courroie X et montage de l’extrudeur.

Alors après une courte pause dans le montage de l’imprimante 3D – il faudrait que je lui trouve un petit nom, genre un nom de fille, comme un instrument de musique, mais c’est pas bon pour le référencement… :-s – j’ai deux semaines de congés devant moi pour rattraper le retard ! J’ai eu pas mal de complications, et je n’ai pas encore commencé la partie électronique…

Donc on arrête de traîner, on est pas payé à l’heure (on ne l’est pas du tout d’ailleurs !), et on s’y remet !

Le lit chauffant (ou PCB heatbed) :

Découverte très tardive, je ne pensais pas que le support mobile était chauffé. Voici les quelques détails à penser lors du montage du lit chauffant :

  • circuit chauffant « vers le haut » (sinon on chauffe d’abord la résine, et donc on doit chauffer plus fort pour atteindre la même température). La face « circuit » se distingue très facilement.
  • diodes vers le haut aussi
  • planéité la plus parfaite possible

Voici le résultat :

prusa air v2 / lit chauffant

prusa air v2 / lit chauffant

Courroie X :

Toujours très sensible ces courroies. Donc même technique que la courroie de l’axe Y. Attention cependant : la poulie (côte opposé au moteur) est fixé sur une pièce imprimée. Donc il ne faut pas serrer comme un âne (oops !) au risque de fendre la pièce (exactement ce qu’il m’est arrivé… :-s). J’ai aussi fait la très bête erreur de tendre la courroie avant de serrer la poulie sur son axe. Donc attention fragile :

prusa air v2 - courroie x-  piece cassée

prusa air v2 – courroie x- piece cassée

prusa air v2 - courroie x

prusa air v2 – courroie x

J’ai réparé la pièce comme j’ai pu : une couche de super glue, et un bon rizlan bien serré (mais pas trop 😀 ).

Extrudeur :

Alors voici une partie qui change un peu de tout ce que j’ai fait auparavant : l’assemblage de l’extrudeur avant montage sur la machine. Donc petite piqûre de rappel : l’extrudeur, c’est l’ensemble qui va entraîner le filament vers le corps de chauffe afin de faire fondre le plastique avant de le déposer sur le lit chauffant.

Pas trop de détails du montage, mais deux petites photos de l’extrudeur sans le corps de chauffe :

prusa air v2 - extrudeur

prusa air v2 – extrudeur

prusa air v2 - extrudeur

prusa air v2 – extrudeur

Au rapport ! =>

Difficulté : 3 / 5

Temps : 2 ou 3h

 

Voila voila, c’est tout pour aujourd’hui. La suite du programme : corps de chauffe / fins de courses / câblages / …

Tutoriel complet pour ma RepRap Prusa Air V2 :

Un commentaire sur l'article “Imprimante 3D – Prusa Air V2 – Lit chauffant, courroie X et extrudeur

  1. Pingback: Imprimante 3D - Finalisation montage - Prusa Air V2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *