Montage imprimante 3D : enfin fini !

Ca y est ! Le montage physique de mon imprimante 3D open source RepRap Prusa Air V2 (à tes souhaits) est enfin fini !! Je redoute déjà le branchement (pourvu que ça explose pas), va connaitre la réaction d’une imprimante 3D nouveau né !

C’est avec beaucoup d’émotion que j’écris cet article. Un mois et une semaine après le premier article, me voici enfin débarrassé (j’espère) du montage hardware de mon imprimante 3D. Depuis mon dernier article, il me manquait quelques bricoles à installer avant de pouvoir crier victoire : les différents ventilateurs, la protection de la partie électronique, et le branchement de l’alimentation sur la carte Ramps.

Ventilateurs :

Plus compliqué que ce qu’il n’y parait, surtout quand on s’entête à installer les trois ventilateurs différents : refroidissement hotend, refroidissement impression et refroidissement électronique. Heureusement que l’alim est auto-ventilée…

Donc voici les trois ventilateurs une fois montés :

montage imprimante 3d - prusa air v2 - ventilateurs

montage imprimante 3d – prusa air v2 – ventilateurs

Comme vous pouvez le constater, j’ai bricolé une déviation pour l’air du ventilateur hotend (le petit en bas), avec une boîte d’allumettes. N’ayant pas, ni de ventilateurs à la bonne taille, ni la pièce « entonnoir » qui va avec : bricol ! Je rattraperai le coup plus tard…

Pour le ventilateur du haut, il sert à ventiler tout l’ensemble électronique. Je l’ai monté sur un support pivotant (voir plus bas) servant de protection à la partie électronique de mon imprimante 3D.

Le ventilateur du fond, il sert à refroidir les pièces en cours d’impression…on verra bien ce que ça donne hein !

Cache de protection pour l’électronique :

Comme promis, voici mon petit cache en carton pour ne pas trop exposer l’électronique (filament, poussières,…). Des que je peux, je m’en imprime un sur mesure !

montage imprimante 3d - prusa air v2 - protection electronique

montage imprimante 3d – prusa air v2 – protection electronique

Alimentation :

La connexion de l’alim sur la carte Ramps ne présente aucun problème majeur. J’ai juste vérifié les tensions de sortie de l’alim avant de câbler les fils (suite à mon petit problème (voir article précédent : les joies du bricolage))

Et voici le résultat avec la plaque en verre recouverte de polymide sur le lit chauffant ! (Veuillez noter un TeeShirt XL blanc en fond, c’est pour faire plus pro(pre) ;-).

montage imprimante 3d - prusa air v2 - avant branchement

montage imprimante 3d – prusa air v2 – avant branchement

montage imprimante 3d - prusa air v2 - avant branchement

montage imprimante 3d – prusa air v2 – avant branchement

Donc là je suis en mode « je retiens mon souffle », avant de connecter le 220V et l’USB… J’ai lu quelques posts ou articles sur la partie software avec Ubuntu (je n’ai que ça à la maison), et ça ne devrai pas trop poser de problème. Etant donné que j’ai un peu plus de facilités en informatique qu’en mécanique, ça devrait le faire si l’imprimante 3D n’explose pas au branchement.

En tout cas la partie  hardware à été une vraie aventure, j’espère que la suite sera un peu plus fluide, et que les premiers objets arriveront vite !

Difficulté : 3/5

Temps : 2h

Tutoriel complet pour ma RepRap Prusa Air V2 :

2 commentaires sur sur l'article “Montage imprimante 3D : enfin fini !

  1. bien bubu,

    plus qu’a faire le pas ,je viens d’installé Ubuntu mais pas encore eu le temps de m’en servir depuis 10 ans!!
    bon courage et n’oublie pas qu’il y a un bouton Reset sur la Ramps au cas ou 🙂

    cdlt,

    kourou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *