Montage RepRap – Finalisation et calibrage

Montage RepRap : ouf, ça y est ! Après de nombreux « derniers » bugs à réparer, j’ai enfin pu imprimer quelques pièces avec mon imprimante 3D RepRap Prusa Air V2. Et le résultat est pas trop mal…! Ce sera le dernier post consacré au tutoriel « imprimante 3d », car après ces quelques dernières informations, le reste des réglages sont vraiment à personnaliser pour chaque imprimante. Par contre je compte bien continuer à faire des articles sur les différents problèmes rencontrés, des trucs et astuces, et tout ce genre de trucs…

pièces imprimées en 3d - chat et poule

Mes premières pièces imprimées avec ma RepRap, imprimante 3D.

Donc, comme je le dis plus haut, l’étape software n’a pas été de tout repos. Un problème d’électronique survenu sur mes stepsticks m’a bien ralenti, et j’ai bien galéré pour trouver finalement la panne. Au niveau du firmware, rien de bien méchant, quelques constantes à modifier (par exemple : inversion du sens des moteurs, inversion de la logique des endstops,…). Au niveau de Repetier, tout fonctionne très bien, mais attention, dans l’onglet « Trancheur », il faut configurer les paramètres d’impression propre à votre imprimante.

Voici les paramètres que j’ai dû modifier :

  • Hauteur de couche et hauteur de première couche (0.35mm et 0.35mm)
  • Températures (lit chauffant et extrudeur) (200°C et 50/60°C)
  • Skirt and brim (périmètre autour de la pièce pour faire cracher un peu la buse avant l’impression de la pièce) Loop : 3 / Distance 12mm / Skirt height : 2 layers / Minimum extrusion : 2mm

Le reste je n’y ai pas encore touché, et ça fonctionne plutôt bien.

Pour le calibrage, il y a un wiki plutôt bien fait (mais pas entièrement traduit) => http://reprap.org/wiki/Calibration/fr

Le but étant, étape par étape, de peaufiner les réglages de son imprimante en lui envoyant des pièces faites exprès pour tester certains paramètres de l’imprimante (précisions des épaisseurs, des angles, de l’extrusion,…). Aussi, il ne faut pas hésiter à poser des questions sur le forum français (très accueillant) => http://forums.reprap.org/list.php?110   ET sur l’irc reprap.

J’ai rencontré beaucoup de petits problèmes, donc je ne m’étalerai pas sur tous, mais voici quelques conseils qui peuvent s’avérer utiles.

Montage RepRap Prusa Air V2 : différents problèmes rencontrés.

Axe Y bloqué : rien à faire le moteur de l’axe Y sur le stepsticks de l’axe Y ne voulait pas fonctionner. C’était un problème de stepsticks. Changer les stepsticks (TOUS   / le TOUS est très important).

Réglage endstop Z : super chiant à régler. Trop haut, c’est pas bon (le plastique ne coule pas là ou il devrait). Trop bas : ça ripe sur le kapton, et ça fout tout en l’air. Donc ne pas hésiter à régler au micro poil, mais pas trop :-s . S’aider du contrôle manuel pour faire descendre l’axe Z par 0.1mm. Possibilité d’intercaler une feuille entre la buse et le support pour avoir une hauteur très fine. Mais attention : rajouter quelques dixièmes de millimètres à cette hauteur, sinon c’est trop bas. Une fois le bon réglage trouvé, bien serrer le support endstop pour qu’il ne bouge plus.

Câblage : bête erreur de ma part, mais ça peut arriver. Trop pressé d’en finir et de lancer l’imprimante, j’ai enroulé les fils trop long en forme de bobine pour pas qu’ils traînent partout… ERREUR ! La forme de bobine peut générer une inductance, et mettre le bazar dans certaines tensions électriques. Donc si on veut être sûr que l’électronique soit OK : ne pas enrouler les fils en bobine.

Filament : bien calculer que l’extrudeur fasse le moins d’effort à faire pour « tirer » le filament. Si votre bobine est mal placée, ou que sais je encore, à force d’extruder, le filament va se tendre, et va demander plus d’effort à l’entraînement. Plus d’effort = réglage différent = impression ratée.

Thermistance : ne pas négliger la fixation de la thermistance. La faire partir « vers le haut » afin de pouvoir mettre un collier de serrage pour qu’elle ne puisse pas bouger. Éviter toute tension mécanique sur la thermistance. Si par malheur la thermistance sort de son petit trou pendant que le hot end est allumé, il n’y aura plus de contrôle de température, et ça peut foutre le feu (littéralement parlant) :-s . Donc ne pas prendre ça à la légère.

Extrudeur : Ne pas hésitez à agrandir un peu le trou qui sert de guidage en haut de l’extrudeur. Si il est pile poil (3mm) ça va forcer pour tirer le filament (cf : point filament).

Tige filetée axe Z : encore une bête erreur de ma part. En voulant bien faire, j’ai voulu « lubrifier » les tiges filetées de l’axe Z. J’ai essayé W40 et bombe de silicone. Erreur à ne pas faire ! Sur les tiges filetées, ce type de matière vont faire coller la poussière et autre particules, et en quelques temps, le moteur va forcer anormalement sur certains points, et foutre en l’air toute la synchro entre les deux tiges et le déplacement sur l’axe Z. Laissez les tiges « nature ». Edit : faites attention aussi au ressort bloqué entre les deux boulons, je crois qu’il est en parti responsable de quelques « grincements » sur mon axe Z. Rotation de la tige filetée bloquée, dérèglement sur l’axe Z.

Kapton : grand débat ! Perso, pour avoir une surface bien plane quand je pose mon Kapton sur la plaque en verre, je fais comme ça : poser la plaque en verre sur une surface propre et plane, coller un petit bout de scotch à l’extérieur de la plaque, tirer le rouleau pour avoir quelques centimètres, détendre le kapton, aplatir avec la « tranche » de la main, recommencer jusqu’au côté opposé de la plaque, refaire l’opération jusqu’en haut de la plaque pour qu’elle soit entièrement recouverte.

Pour les réglages logiciel, voici un article posté sur le blog  velocirepraptor.com, très intéressant et assez détaillé => articles réglages logiciel Slicer.

Bon je pense que je vais m’arrêter là, il y a pas mal d’infos déjà… J’espère que ce tutoriel vous a aidé, j’ai apporté mon expérience au fur et à mesure des problèmes (et des réussites !! 🙂 ). Je continuerai à poster des articles…

Voici pour finir quelques photos de mes premières pièces « hors calibrage » :

Une pièce choisie « au hasard » sur thingiverse par ma femme… (un chat ! …comme par hasard…..un chat…  😉 ) Les chats ont envahi Internet depuis ses débuts, sera t il de même pour les imprimantes 3D…??? 😀

imprimante 3d - chat

une des premieres piece imprimée !

Une petite poulette imprimé pour ma môman (qui en fait la collection). Oui, maintenant, elle va pouvoir dire, j’ai une poule imprimée en 3D !! Héhéhé ! 😉

pièces imprimées en 3d - chat et poule

Mes premières pièces imprimées avec ma RepRap, imprimante 3D.

pièces imprimées en 3d - chat et poule

Mes premières pièces imprimées avec ma RepRap, imprimante 3D.

 

Merci de m’avoir suivi, et de me suivre encore ! A bientôt dans le monde des bits (forum et compagnie), ou dans celui des atomes (real life) !!!! 😉 😀

J’en profite pour mettre à nouveau quelques liens intéressants du monde de l’imprimante 3D :

Un site communautaire permettant de référencer les makers proche de chez vous, et de leur commander des pièces !

Le forum RepRap (encore une fois)

Emotion Tech – distributeur d’imprimante 3d sur Toulouse (sans qui je ne serais pas allé bien loin pour l’instant, un grand merci pour Franck, Guilhem, Hugo et Nat).

http://eyton-branhan.org/ un autre Toulousain Zinzin, passioné de DIY (drones, et compagnie,…) Merci pour son soutien et ses conseils.

http://www.thingiverse.com/ LA bibliothèque de référence. Fichiers 3D prêts à être imprimés. Surfez, téléchargez, imprimez !

Liste des autres articles du tutoriel reprap :

@+++

Bubu

5 commentaires sur sur l'article “Montage RepRap – Finalisation et calibrage

  1. Lol, on se débarrasse pas de moi aussi facilement… les prochains articles seront juste pas mis dans le tuto… Mais il y aura bien des prochains articles… héhé.

    On va passer de suite à ce que veulent les gens : du cul ! Comment imprimer la teub de son homme en 3D ? 😀 😀 😀 C’est plus commercial…! (a poster sur femina.com…..)

    Sinon oui, je pense que j’ai pas fini de galérer ! J’espère que ça roule pour toi ! @+ de Toulouse

  2. bonjour,
    j’ai construis une prusa air de toute pieces elle m’a parue plus plus rigide que la prusa I3. maintenant
    je suis a la recherche du fichier configuration.h pour marlin corespondant à la prusa air.
    merci de votre aide
    salutations

  3. Bravo, grâce a cet excellent travail j’ai trouvé des solutions qui vont certainement m’aider afin de finaliser mon projet de fin d’étude. monsieur, je vous souhaite plus de succès prochainement. encore une fois bravo

Répondre à kourou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *