Assembler une imprimante 3d : trucs et astuces !

Dans cet article, nous allons voir différentes étapes relatives au montage d’une imprimante 3D open source. Bâti, fixation ou extrudeur, voici quelques exemples et astuces qui vous permettront d’obtenir un montage propre et parfaitement fonctionnel.

Fixation hobbed bolt sur l'extrudeur

Fixer le hobbed bolt sur l’extrudeur.

Dans un premier temps, je souhaite vous faire part d’une petite astuce que j’ai trouvé. Je ne sais pas si vous avez rencontré ce problème, moi oui. L’écrou qui serre la rondelle du roulement de la hobbeld bolt se serrait de plus en plus fort à cause du mouvement de rotation de l’extrudeur, et finissait par l’abîmer à petit feu à cause des frottements. J’ai donc bricolé un petit système de fixation qui plaque bien la rondelle contre le roulement, mais pas trop… 😉 La base de ce système de fixation est un ressort que j’ai récupéré et qui est calé entre la rondelle et l’écrou frein sur le hobbed bolt.

Voici , une photo qui illustrera mieux mon petit système…

Fixation hobbed bolt sur l'extrudeur
Fixer le hobbed bolt sur l’extrudeur.

Comme on peut le voir, aucune difficulté de montage, pas besoin de serrer quoi que ce soit, et un effort quasi parfait sur le roulement. Pourquoi n’y ai-je pas pensé avant ?…mystère… (mais je m’en veux 😉 )

On va faire un petit retour en arrière. Depuis quelques temps je constatais certaines irrégularités sur ma première couche. elle ne se déposait pas de manière homogène en fonction de la position de la buse. Après avoir cherché un petit peu, je me suis rendu compte que mon lit n’était pas complètement plat. Mon système de fixation du lit chauffant sur le lit étant composé de deux simples écrous (je sais c’est rudimentaire, mais j’ai pas encore testé le système ressort/entretoise), je me suis dit qu’un tel décalage ne pouvait pas venir de là. Donc en cherchant un peu, je me suis rendu compte tout bonnement qu’il manquait quelques écrous au niveau des pièces en plastique qui fixent le lit sur les deux barres lisses. Ça doit être à cause des vibrations (ou bien la machine n’a pas aimé le voyage au Capitole du Libre 2013), mais les écrous avait simplement disparus. Donc, le serrage n’étant pas le même à différents endroits, la planéité du lit n’était pas parfaite. Donc un conseil, serrez bien ces parties la, car vu qu’elles sont planquées par la suite, on les oublie un peu et ça devient générateur de problèmes.

Voici les pièces dont je parle :

Fixation du lit - imprimante 3d

Fixation du lit – imprimante 3d

 

Pour finir cet article, je finirais sur une chose, bête, mais essentielle, si vous voulez améliorer votre RepRap. Pendant le Capitole du Libre, David (du TetaLab) m’avait généreusement donné une grande et une petite roue d’extrudeur avec la forme des dents en « V ».

Celles-ci :

petite et grande roue extrudeur reprap

petite et grande roue extrudeur reprap

Sauf que : on ne peut pas installer ce type de roue sur un extrudeur qui n’a pas été conçu pour ça… (merci Daviid !) Les dimensions sont légèrement différentes (ça ne se remarque presque pas à vue d’œil) mais quand on teste le montage, ça bloque. J’ai tout de même lancé une impression, mais j’ai vite remonté mes anciennes roues. De plus, j’ai été obligé de monter un rehausseur d’extrudeur pour pouvoir installer les roues en « V », ce qui m’a foutu un joyeux bordel dans la plupart des réglages que j’avais déjà effectué. Donc un conseil, si vous voulez changer de type d’engrenage : changez tout l’extrudeur !

Voila, j’espère que cet article vous aura aidé dans l’assemblage ou la modification de votre imprimante 3D open source !

@++

2 commentaires sur sur l'article “Assembler une imprimante 3d : trucs et astuces !

  1. Wonderful work! This is the kind of info that are meant to be shared across the internet. Disgrace on the search engines for not positioning this post higher! Come on over and consult with my website . Thank you

Répondre à Eyton Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *