Participation au challenge workshop « Hack the city 2015 » à Toulouse.

36h de marathon pour créer et présenter un projet innovant : bienvenue à « Hack the city 2015 » !

hack-the-city-2015-toulouse-julien-buabent

La fine équipe de iCity !

L’association toulousaine « La mêlée numérique » organise tous les ans un événement pour participer à l’élaboration de « la ville de demain ». Cette année, le thème c’est la « Smart City« , et l’événement avait lieu à l’espace Diagora de Labège, non loin de Toulouse. J’ai eu l’occasion d’y participer par le biais de l’IPI : résumé !

Tout commence au petit matin, l’équipe de La mêlée a prévu le petit dej’ des champions, et les premières rencontres se font autour d’un café. Je connaissais déjà quelques participants via ma formation, mais nous n’avions pas encore de projet en tête ou d’équipe constituée contrairement à d’autres.

On finit par monter une équipe sur un projet orienté culture et tourisme (ça nous ressemble bien ça, le tourisme XD). On avait une vague idée de ce que l’on voulait réaliser, mais il y avait encore beaucoup de « défrichage » à faire. On se lance donc des conversations tumul-tueuses autour du business-model, de la faisabilité technique, et on étale tout ça sur des centaines de post-it multicolores à grand coup de lean et de méthodes agiles.

De ce brainstorming sort enfin un projet clair : iCity !

iCity, l'appli qui vous fera (re)découvrir une ville.

iCity, l’appli qui vous fera (re)découvrir une ville.

iCity ? L’appli qui vous fera (re)découvrir une ville dans un esprit fun !

Pour la faire courte, l’appli devait permettre aux utilisateurs de découvrir l’histoire et la culture d’une ville grâce à des anecdotes intéressantes, différentes des sujets « mainstream » touristiques. Le tout avec un aspect géolocalisation, et une communauté de contributeurs qui connaissent déjà tous les secrets de la ville (des sortes de guides virtuels… ^^).

Par exemple : Pourquoi la gare Matabiau à Toulouse porte-t-elle ce nom ? Qui est le personnage de la grande statue en haut des allées Jean Jaurès de Toulouse ? Bref, iCity vous permettrai de (re)découvrir une ville sous un nouvel angle.

Voila voila pour le pitch ^^

« Mais qui va financer ça ? »

« Booo, c’est qu’un détail… »

« Donc on part sur du non-lucratif ? »

« Ouais !! Youpi ! »

(extrait de discussion après 11h17 de réflexion et 23 cafés chacun… On est bon les gars, on va gagner avec ça !) 🙂 🙂 (oui, il y avait des prix à gagner)


Donc on se lance dans la création d’une maquette pour la présentation, on peaufine le business-plan sur trois ans, on contact les business angels de la Silicon Valley et…. On crée une page Facebook (le plus important bien sur 😉 )

Chacun avait des rôles relativement bien définis. J’étais moi même le développeur de la maquette avec JQuery Mobile que je maîtrisais assez bien, et il y avait le community manager, le graphiste, le commercial (celui qui va embêter les autres groupes pour gagner du temps), le chef de projet, etc…

Fin de l’épreuve…

Hack the city 2015 : remise des prix

Hack the city 2015 : remise des prix

La fin du compte à rebours de 36h approche, et notre pitch est de mieux en mieux rodé. La com’ a ramené des curieux sur le profil Facebook, la démo est fonctionnelle et les chemises sont repassées ! On part donc confiant dans la présentation devant le jury, mais nous n’avons malheureusement pas été retenu pour continuer l’aventure…

Ce fut tout de même un bel exploit pour notre petite équipe, car nous sommes réellement parti de zéro (d’autres avaient des projets déjà tout ficelés avant le début des hostilités). Nous avons passé un très bon moment à explorer nos différentes capacités et compétences, notre imagination et notre esprit d’équipe, le tout dans un esprit très convivial !

Un grand merci à La mêlée qui participe à l’écosystème numérique sur Toulouse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *